Les communes > Fontenilles
Fontenilles Razengues Monferran-Savès Clermont-Savès beaupuy Frégouville Castillon-Savès marestaing Endoufielle Auradé L'Isle-Jourdain Ségoufielle Pujaudran Lias


Superficie : 2022 ha
Population : 4000 ha

Permanences Mairie :
Du lundi au vendredi : 8h30 - 12h et 14h - 17h30
Samedi : 9h - 12h (fermeture un jour par mois)
Tel : 05.61.91.55.80 - Fax : 05.16.44.07.14
Email : accueil@ville-fontenilles.fr
Site Internet : www.ville-fontenilles.fr

Géographie :


La commune de Fontenilles à 21 kms de Toulouse, 15 kms de Muret et 12 kms de l’Ile-Jourdain, fait partie du canton de St Lys. A la limite de la Bigorre et de la forêt domaniale de Bouconne, elle s'étend sur une superficie de 2020 hect. et repose sur le tertiaire moyen d'une des terrasses de la Garonne, à 202 m. d'altitude.
Entre la vallée de la Save et du Touch, la localité se situe au confluent de deux ruisseaux : l'Aussonnelle qui prend sa source à Empeaux et se jette dans la Garonne du côté de Seilh et son principal affluent Lascrabères. Il existe 3 autres affluents de l'Aussonnelle de moindre importance : St Etienne, Vidalon et Fonbrenne.
Ethymologiquement le nom de Fontenilles ou "la cité aux petites fontaines"(ADHG) est une composition diminutive de "font" tirée de source. Celles de la Cazalère, de Samazan, de Courtés, de Cammartin...etc, sont autant de noms qui constituent aujourd'hui les quartiers de la commune.

Histoire :


L'origine des terres est assez ancienne et les premiers signes remontent au Xème siècle où Hospitaliers de Malte, moines de Gimont, seigneurs de Verfeil et plus tard barons de La Roche se partagent terres, droits et taxes.
Le village faisait partie du Comminges, de la Châtellenie de Muret et du Diocèse de Toulouse. Il possédait une économie typiquement rurale; mais peu à peu, l'activité professionnelle de la population se situera surtout en région toulousaine et transformera son caractère en semi-ruralité, dès le milieu du XXème siècle.
A partir du XIVème siècle, les barons de La Roche-Fontenilles s'installent et deviennent les maîtres de la commune.
En 1352, Gaillard de La Roche établit le siège de sa juridiction à Fontenilles, fait fortifier les murs de la ville et construire son château fort qui sera pillé pendant la Révolution (1793).
En 1483, les habitants reçoivent les premières Coutumes et Privilèges qui seront confirmées en 1556 par Philippe de La Roche-Fontenilles. Celui-ci, auprès de son beau-père, le Maréchal de Monluc, organisera la défense du pays contre les huguenots. Des exploits qui pousseront Louis XIV à ériger la baronnie de Fontenilles en marquisat.
Il épousera en seconde noce Paule de Viguier, surnommée "La Belle Paule" par François Ιer, lors de son passage à Toulouse, en 1533. La baronne de Fontenilles, dame célèbre pour sa beauté et son instruction sera une des gloires de l’histoire toulousaine qui donnera un grand lustre à la maison fontenilloise. (Aujourd’hui : Hôtel "Belle Paule" au 16 rue du Languedoc à Toulouse - Fresque à la Salle des Illustres - Mairie de Toulouse).
Exilés en 1793, les barons de La Roche reviendront en France et s'installeront en Picardie (château de Rambures) dont il sont toujours propriétaires.

Autres particularités :

  • Deux groupes scolaires
  • Collège de Génibrat
  • Complexe sportif de l’Espêche
  • Parcs d’activité de Génibrat et de l’Espêche
  • Centre commercial « Les portes de Saves »
  • Eglise St Martin (XIIème et XVIème) - Inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 1979 - Fresques XVème et XVIème – Vitraux Gesta - Statues, retable et pierre tombale classés en 1975.
  • Château de Cammartin (XIXème siècle) - Propriété privée.
  • Forge communale depuis 1996 : Animation associative.
  • Lacs de St Flour (privés) et des Magnolias : Pêche et promenade.
Facebook Communauté de Communes de la Gascogne Toulousaine - Hôtel d’Entreprises - Rue Louis Aygobère - Z.A. du Pont Peyrin - 32600 L’ISLE-JOURDAIN Téléphone : 05 62 07 71 16 - Fax : 05 62 07 71 13 - E-mail : accueil@ccgascognetoulousaine.com © Graphibox